Comment eviter les problemes a l’achat d’occasion

Acheter une voiture d’occasion est un réflexe à la fois d’économie, car c’est moins cher de près de la moitié comparé au neuf pour un modèle relativement récent, mais aussi écologique parce que c’est donner une seconde vie à un véhicule qui se retrouve en quelque sorte recyclé. En général, nous conseillons de choisir sa voiture d’occasion auprès d’un professionnel, comme un garagiste, car il est sûr et certain qu’il y a eu une révision en bonne et due forme, tout en bénéficiant d’une garantie. Bien sûr, il est possible de sauter sur une bonne affaire auprès d’un vendeur privé, mais les risques de mauvaises surprises sont plus élevés. Quoi qu’il en soit, voici quelques conseils pour qu’un achat de voiture d’occasion (mais c’est en partie aussi valable pour une moto) se passe dans les meilleures conditions.

Observer attentivement l’extérieur

C’est évidemment le conseil qui semble le plus évident, à faire en pleine lumière la journée. Lorsqu’on veut choisir une voiture à l’achat, à l’occasion ou non, on passe d’abord un certain temps à observer la carrosserie et les autres éléments externe du véhicule. Même si tout parait bon, il y a certains signes qui ne trompent pas sur une automobile d’occasion. Si jamais il y a une peinture toute neuve alors que la voiture a un certain âge, c’est souvent fait suite à un accident plus ou moins important dont il est parfois difficile de savoir son ampleur. Outre l’inspection des roues et des jantes, il est essentiel de s’attarder sur la mécanique à laquelle on a accès. Soulever le capot pour jeter un coup d’œil, si on s’y connaît un minimum, ne fait jamais de mal. Il ne faut pas non plus hésiter à poser des questions sur telle ou telle pièce, en cas de doute. Enfin, l’observation du sol sur lequel repose la voiture est un bon moyen de savoir s’il y a des fuites de liquides, comme l’huile pour moteur. 

Parcourir l’intérieur au peigne fin

L’achat d’une voiture demande un certain budget, il n’est donc pas mal vu de prendre le temps qu’il faut pour s’assurer que son achat d’occasion sera un bon investissement. En premier lieu, ce sont les sièges auto qui doivent subir l’inspection. Ensuite, vérifier la bonne concordance entre le kilométrage affiché sur le tableau de bord et celui qui est noté dans le carnet d’entretien permet de voir que l’on n’est pas face à une possible entourloupe sur l’usure du véhicule. En effet, certaines personnes peu scrupuleuses pourraient être tentées de baisser le kilométrage, car le prix de vente en dépend. Pour finir, il faut tester au maximum l’intégralité des équipements accessibles à l’intérieur de la voiture. L’essuie-glace, le clignotant, le frein à main, les vitres à descendre et à remonter, le GPS, le klaxon… Tout doit y passer.

Faire un tour avec la voiture

Si c’est possible, faire un tour de quelques minutes avec sa potentielle future voiture d’occasion est un moyen assez fiable de connaître l’état général du véhicule. Idéalement, il faut le faire dans plusieurs milieux et conditions différentes : sur chemin, sur autoroute, etc.

 

 

 

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.